Je vous souhaite …

A vous qui me faites le plaisir de me rendre visite régulièrement et à ceux qui passent ici par hasard, je souhaite une merveilleuse année à la hauteur de vos ambitions et de vos désirs.

Et pour imager ces attentes, je vous propose de nous projeter dans les mois à venir tout en faisant un retour succinct sur mon année photographique (un clic sur les images est conseillé).

Bidart

Se poser un instant et contempler le spectacle … le va et vient des vagues, les quelques courageux sportifs à la recherche de sensations, le soleil qui filtre à travers les nuages également en perpétuel mouvement.

Ici, rien n’est figé et on a les yeux qui pétillent à la vue d’autant de beauté.

√  Un clic sur les images est conseillé.

 

 

 

Ambiance et sensations furtives : mes essais d’haïkus

Silhouettes enchevêtrées
Comme un symbole
Force de la nature

 

Couleurs, lumières, ambiances. Sensations furtives, uniques, éternité de l’instant présent …

De mes voyages, j’aime garder ces émotions en images. Quelques mots viennent compléter la fugacité de l’instant. 

El Mercat de San Josep

Plus connu sous le nom de la Boquería, ce célèbre marché n’avait pas eu nos faveurs lors de notre dernière balade à Barcelone … par manque de temps, nous n’avions même pas pu y consacrer quelques heures et cela à mon grand regret.

A nouveau de passage en Catalogne début juin, nous avons décidé de nous accorder une journée entière à la découverte de la ville, des lieux encore inexplorés plus particulièrement le Barrí Gothic et l’incontournable marché.

Très représentatif de la vie barcelonaise, il mérite le détour, avec ses 6000 m2 de poissons, viandes, fruits et légumes de grande qualité et malgré qu’il soit très fréquenté, c’est un vrai plaisir de flâner dans ses allées, de découvrir ses étalages colorés et de s’imprégner de ses odeurs … de s’approcher de ses bars et restaurants, voire même de déguster sur place.

Là encore, le choix du noir et blanc s’est imposé pour cette série de photographies, j’espère malgré tout avoir pu transmettre l’ambiance de ce lieu plein de couleurs, d’arômes, de sons … de vie  !

 

 

 

 

 

 

 

Image

Voir l’essentiel … haïku d’été

Clair et obscur
Des ombres dessinées
Ainsi va l’été

J’ai déjà eu à plusieurs reprises, l’occasion d’évoquer ici l’intérêt que je porte aux haïkus (forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne)

Il s’agit donc d’un petit poème en trois lignes, simple, dépouillé, délicat, surtout pas intellectuel, mais tout en émotions et sentiment.
Il se veut être descriptif et imagé … et c’est pour cette raison précisément que je trouve intéressant de l’associer à une photo, afin de renforcer l’idée véhiculée par l’image.

J’aime cette forme d’écriture rapide attachée aux détails et à l’infime du quotidien et je m’y exerce autant que possible …