La vie de château

 

C’est bien connu, la France est le pays des châteaux, mais pas que … La vie de château n’est plus ce qu’elle était et l’entretien de ces lieux d’exception nécessite souvent, pour leur survie, la pratique d’activités annexes …

En l’occurence, c’est une expo photo qui m’a amenée dans cette bâtisse du VIème siècle, aujourd’hui transformée en hôtel-restaurant et qui accueille régulièrement des expositions temporaires.

Cette superbe propriété est entourée de jardins et d’un magnifique parc arboré d’arbres centenaires. Pour cette petite séance, j’avais envie de conserver les teintes toutes douces que nous offre le printemps en ce moment en compilant deux techniques adaptées pour avoir ce type de rendu :
– le high key, la plupart des photos ont été surexposées à +2 voire +3 ;
– et le flou de profondeur de champ (F1,8).

→ un clic sur les images pour les voir en plus grand sur fond noir

Lire la suite

Les flous dynamiques, dans le cadre du Projet ALJ

J’ai toujours apprécié le flou photographique pour son aspect créatif et même si parfois, la frontière entre photo floue et photo ratée peut être très minime, c’est un exercice que je pratique assez souvent.

Le sujet proposé par Anne-Laure en novembre m’a évidemment tout de suite plu, mais j’ai eu trop peu de temps à y consacrer, et à l’évidence, j’ai privilégié certains défis ; en effet, sur les 11 défis proposés, je n’en ai réalisé que 3 ;-(

√ Un clic sur les images est conseillé pour les voir en plus grand sur fond noir 😉

Paysage flou (flou radial ou flou linéaire).
Pose lente saisie depuis un véhicule : voiture, train, bus, métro…

La dynamique prend tout son sens avec ce type de flou, radial comme sur les cinq photos ci-dessus, ou linéaire comme sur l’image à la une. Le résultat peut être assez fantasque comme sur la 3ème photo en noir et blanc 🙂

Flou d’eau. Ecoulement d’eau, ruisseau, chute d’eau, saisis en pose lente.
Appareil immobile ou filé sur un élément se déplaçant sur l’eau (feuille, branche, bulles…).

Après avoir tâtonné un bon moment, peaufiné mes réglages, j’ai enfin réussi à obtenir l’effet que je souhaitais ; j’ai retravaillé un peu les couleurs pour un résultat plus abstrait, la transparence de l’eau apporte beaucoup au résultat final.

Flou dynamique à la maison (flou classique ou filé).

Et enfin, avec cette photo réalisée à la maison, avec un temps de pose d’une seconde … l’effet est surprenant, ma fille est simplement en train de se recoiffer … la « troisième » main (dédoublement ) plutôt nette est un peu « flippante » 😉

 

 

Image

L’été joue les prolongations

Les vacances sont déjà loin, petits et grands ont fait leur rentrée, l’ambiance est redevenue studieuse …

Et pourtant, chaleur et soleil sont toujours aussi présents et malgré que les journées soient nettement plus courtes, nous baignons toujours dans une ambiance semi-estivale.
Les soirées sont tellement douces qu’on a envie de profiter au maximum d’être à l’extérieur, jusqu’à la dernière lueur du jour …

L’été joue les  prolongations et moi, j’ai  eu envie  de jouer  avec ses lumières crépusculaires …

  • un petit clic sur les photos est conseillé pour les voir en plus grand sur fond noir

 

 

Image

Et si on revenait doucement à la couleur …

… avec une succession de vues de boutons d’or prises à contre-jour, un après-midi un peu venteux. J’aime bien composer avec le vent et même si ces prises de vue restent très aléatoires, j’essaie de faire du vent un allié pour donner un peu de dynamisme aux images.

Un clic sur la première image de la mosaïque est vivement conseillé afin de pouvoir découvrir les images en plus grand et sur fond noir 😉

J’ai essayé de varier au maximum le cadrage et la profondeur de champ afin de ne pas me retrouver avec des images trop semblables (un vrai travail de contorsionniste !).

Image

Image floue … lisible ou pas ?

Le flou m’émeut … parfois plus que certaines images trop lisses et parfaitement nettes, je ne saurais dire pourquoi précisément. Certes, elles représentent (pour ce qui est des flous de mouvement) des sujets dynamiques et donc des situations plus « vivantes ». Mais, sans parler de mouvement, il y a dans le flou quelque chose de doux et mystérieux à la fois que je trouve intéressant d’exprimer.

Lorsque j’ai pris cette photo, mon intention était bien évidemment de faire la netteté sur la jeune femme et d’avoir un super flou de profondeur de champ, mais je n’ai pas suffisamment anticipé mon geste. Ce sont des choses qui m’arrivent régulièrement et ces ratés finissent généralement à la corbeille.

Là, je ne sais pourquoi mais cette image me fait hésiter ; j’ai même très envie de vous demander ce que vous en pensez 😉

1006.jpg