Un peu de légèreté et de lumière

Quiconque exerce la photographie avec passion vous le dira, rester motivé et inspiré n’est pas une évidence. Il en découle une sensation un peu particulière entre le désir de faire, d’exprimer, et la difficulté de trouver la manière de le faire … Il ne s’agit pas d’un désintérêt pour le sujet (loin de là) mais peut-être juste d’un peu de paresse pour la pratique.

Heureusement,  la curiosité, l’envie d’observer, d’aller voir ce qui se passe ailleurs est immuable. Et puis, à force de voir des belles images par-ci, par-là, on retrouve un peu de ce dynamisme perdu 😉

Par bonheur, la météo d’hier a daigné nous offrir une matinée enfin clémente. Équipée de quelques bonnettes macro, je décide donc d’aller scruter les belles lumières d’un peu plus près. Ces herbes folles m’ont bien occupée, je suis restée tout un moment à tourner autour, à chercher l’ombre la plus pertinente … et je dois reconnaître que ce bain de chlorophylle m’a fait le plus grand bien !

Un clic sur les images est conseillé pour les faire défiler en plus grand sur fond noir  😉

 

 

… et je constate avec délectation que c’est souvent dans la nature et la photographie rapprochée que je retrouve la motivation 🙂

Pigments d’automne

automne54

Encore un peu de chlorophylle, de jaune, orange, et parfois rouge …

Je suis allée chercher ces quelques pigments d’automne avant que les arbres ne se débarrassent définitivement de leurs feuilles … j’ai profité également de cette belle lumière qui, les jours passant, va devenir de moins en moins présente.

Collage automne2

Collage66

Ombres et lumières

Collage33

Couleurs chatoyantes

Collage22

Graphisme végétal

 

 

Le flou

11 2

« On n’aime pas le flou. Le flou, c’est louche, ça cache forcément quelque chose. Bien-sûr que ça cache quelque chose, plein de choses même. Or, le flou, c’est ce qu’il y a de mieux dans la photo. »

« Le flou, c’est la vie. Le flou, c’est le mouvement. Le flou, c’est la poésie. »

(Alain Rémond, « Il est fou, ce flou ! » Marianne du 6 au 12 octobre 2007)

11

12 2

01 2

 

Exercice de style : le contre-jour

410

Cette semaine, dans le cadre du projet collaboratif d’Anne-Laure, c’est le contre-jour qui est mis à l’honneur … tout un programme 😉

Gelées matinales et ensoleillement étant également au programme, je décide d’improviser une séance «macro» en me disant que c’est vraiment une aubaine pour obtenir des images qui scintillent.

La séance allait donc se dérouler à l’extérieur et je n’ai pas eu à aller très loin pour trouver mon sujet, il était là devant mes yeux : mon véhicule recouvert d’une fine pellicule de givre… et me voilà rapidement plongée dans un monde de couleurs luisantes et chatoyantes. Plus je m’approche et plus je découvre, avec plaisir, les effets du givre aussi étonnants les uns que les autres.

Je vous laisse découvrir …

420

530

510

440