Ambiance et sensations furtives : mes essais d’haïkus

Silhouettes enchevêtrées
Comme un symbole
Force de la nature

 

Couleurs, lumières, ambiances. Sensations furtives, uniques, éternité de l’instant présent …

De mes voyages, j’aime garder ces émotions en images. Quelques mots viennent compléter la fugacité de l’instant. 

Voir l’essentiel … haïku d’été

Clair et obscur
Des ombres dessinées
Ainsi va l’été

J’ai déjà eu à plusieurs reprises, l’occasion d’évoquer ici l’intérêt que je porte aux haïkus (forme japonaise de poésie permettant de noter les émotions, le moment qui passe et qui émerveille ou qui étonne)

Il s’agit donc d’un petit poème en trois lignes, simple, dépouillé, délicat, surtout pas intellectuel, mais tout en émotions et sentiment.
Il se veut être descriptif et imagé … et c’est pour cette raison précisément que je trouve intéressant de l’associer à une photo, afin de renforcer l’idée véhiculée par l’image.

J’aime cette forme d’écriture rapide attachée aux détails et à l’infime du quotidien et je m’y exerce autant que possible …

Quiberon

35

Peu à peu mes poumons
se teignent de bleu
Voyage en mer

Shinohara Hôsaku

quib0106

Il existe, sur la côte sauvage de l’île de Quiberon, un endroit sublime aux allures de petit paradis : falaises déchiquetées, arches creusées par les flots … ici, apparaissent à marée basse d’innombrables criques, récifs, et grottes sculptés par l’érosion … un lieu fascinant et enchanteur.

quib001

quib0108

quib008

quib0107

quib005