Un hiver en demi-teinte

Nous arrivons à la mi-février … et cette année encore, et à mon grand regret, la neige ne s’est pas invitée dans notre quotidien ; en revanche, le givre a fait de nombreuses apparitions … Un clic sur les images est conseillé !

Souvent avec le soleil …

… ou parfois sans soleil mais toujours avec une douce lumière. Ma campagne s’est donc parée de cette fine pellicule blanche … et à chaque fois, c’est toujours un émerveillement  ❄️ ✨❄️

Un automne renversant

Des couleurs flamboyantes, des lumières dorées et chaleureuses, des tapis de feuilles mortes, des tonalités de jaunes, orangés et bruns … l’automne nous séduit et nous inspire, inévitablement !

C’est à Maulévrier que je suis allée chercher l’inspiration ; ce parc oriental est un site extraordinaire avec de nombreux arbres remarquables et des jardins d’eau, l’endroit idéal par une belle journée ensoleillée ! (un clic sur les images est conseillé !)

J’ai eu envie de mettre un peu de rêverie dans cette vision classique que l’on peut avoir de cette belle saison, alors j’ai pensé que ce serait peut-être amusant de voir l’automne différemment …

Voici ma version renversante et légèrement « impressionniste » de l’automne …

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on revenait doucement à la couleur …

… avec une succession de vues de boutons d’or prises à contre-jour, un après-midi un peu venteux. J’aime bien composer avec le vent et même si ces prises de vue restent très aléatoires, j’essaie de faire du vent un allié pour donner un peu de dynamisme aux images.

Un clic sur la première image de la mosaïque est vivement conseillé afin de pouvoir découvrir les images en plus grand et sur fond noir 😉

J’ai essayé de varier au maximum le cadrage et la profondeur de champ afin de ne pas me retrouver avec des images trop semblables (un vrai travail de contorsionniste !).

Un peu de légèreté et de lumière

Quiconque exerce la photographie avec passion vous le dira, rester motivé et inspiré n’est pas une évidence. Il en découle une sensation un peu particulière entre le désir de faire, d’exprimer, et la difficulté de trouver la manière de le faire … Il ne s’agit pas d’un désintérêt pour le sujet (loin de là) mais peut-être juste d’un peu de paresse pour la pratique.

Heureusement,  la curiosité, l’envie d’observer, d’aller voir ce qui se passe ailleurs est immuable. Et puis, à force de voir des belles images par-ci, par-là, on retrouve un peu de ce dynamisme perdu 😉

Par bonheur, la météo d’hier a daigné nous offrir une matinée enfin clémente. Équipée de quelques bonnettes macro, je décide donc d’aller scruter les belles lumières d’un peu plus près. Ces herbes folles m’ont bien occupée, je suis restée tout un moment à tourner autour, à chercher l’ombre la plus pertinente … et je dois reconnaître que ce bain de chlorophylle m’a fait le plus grand bien !

Un clic sur les images est conseillé pour les faire défiler en plus grand sur fond noir  😉

 

 

… et je constate avec délectation que c’est souvent dans la nature et la photographie rapprochée que je retrouve la motivation 🙂

Théâtre de légendes

47

La montagne est un superbe terrain de ballades, mais lorsque la météo est capricieuse, la prudence s’impose : on change le programme et on descend crapahuter dans la vallée où le ciel est plus dégagé et les reliefs plus doux !

Là, la végétation y est généralement très présente et parfois même explosive … une nature généreuse et dense.

111

En déambulant à travers ces arbres centenaires, c’est une forêt enchantée qui s’offre à nous, nous plongeant ainsi dans un monde totalement féérique.

Merlin n’est peut-être pas si loin ? … 

13

… Arthur ne va-t-il pas surgir au détour d’un sentier ?

200

 Et cette eau qui sort de terre … peut-être une fontaine aux propriétés mystérieuses ?

111

… L’imaginaire nous joue des tours, il est temps de retrouver le chemin de la réalité 😉