Un hiver en demi-teinte

Nous arrivons à la mi-février … et cette année encore, et à mon grand regret, la neige ne s’est pas invitée dans notre quotidien ; en revanche, le givre a fait de nombreuses apparitions … Un clic sur les images est conseillé !

Souvent avec le soleil …

… ou parfois sans soleil mais toujours avec une douce lumière. Ma campagne s’est donc parée de cette fine pellicule blanche … et à chaque fois, c’est toujours un émerveillement  ❄️ ✨❄️

Les flous dynamiques, dans le cadre du Projet ALJ

J’ai toujours apprécié le flou photographique pour son aspect créatif et même si parfois, la frontière entre photo floue et photo ratée peut être très minime, c’est un exercice que je pratique assez souvent.

Le sujet proposé par Anne-Laure en novembre m’a évidemment tout de suite plu, mais j’ai eu trop peu de temps à y consacrer, et à l’évidence, j’ai privilégié certains défis ; en effet, sur les 11 défis proposés, je n’en ai réalisé que 3 ;-(

√ Un clic sur les images est conseillé pour les voir en plus grand sur fond noir 😉

Paysage flou (flou radial ou flou linéaire).
Pose lente saisie depuis un véhicule : voiture, train, bus, métro…

La dynamique prend tout son sens avec ce type de flou, radial comme sur les cinq photos ci-dessus, ou linéaire comme sur l’image à la une. Le résultat peut être assez fantasque comme sur la 3ème photo en noir et blanc 🙂

Flou d’eau. Ecoulement d’eau, ruisseau, chute d’eau, saisis en pose lente.
Appareil immobile ou filé sur un élément se déplaçant sur l’eau (feuille, branche, bulles…).

Après avoir tâtonné un bon moment, peaufiné mes réglages, j’ai enfin réussi à obtenir l’effet que je souhaitais ; j’ai retravaillé un peu les couleurs pour un résultat plus abstrait, la transparence de l’eau apporte beaucoup au résultat final.

Flou dynamique à la maison (flou classique ou filé).

Et enfin, avec cette photo réalisée à la maison, avec un temps de pose d’une seconde … l’effet est surprenant, ma fille est simplement en train de se recoiffer … la « troisième » main (dédoublement ) plutôt nette est un peu « flippante » 😉

 

 

Un automne renversant

Des couleurs flamboyantes, des lumières dorées et chaleureuses, des tapis de feuilles mortes, des tonalités de jaunes, orangés et bruns … l’automne nous séduit et nous inspire, inévitablement !

C’est à Maulévrier que je suis allée chercher l’inspiration ; ce parc oriental est un site extraordinaire avec de nombreux arbres remarquables et des jardins d’eau, l’endroit idéal par une belle journée ensoleillée ! (un clic sur les images est conseillé !)

J’ai eu envie de mettre un peu de rêverie dans cette vision classique que l’on peut avoir de cette belle saison, alors j’ai pensé que ce serait peut-être amusant de voir l’automne différemment …

Voici ma version renversante et légèrement « impressionniste » de l’automne …

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si on revenait doucement à la couleur …

… avec une succession de vues de boutons d’or prises à contre-jour, un après-midi un peu venteux. J’aime bien composer avec le vent et même si ces prises de vue restent très aléatoires, j’essaie de faire du vent un allié pour donner un peu de dynamisme aux images.

Un clic sur la première image de la mosaïque est vivement conseillé afin de pouvoir découvrir les images en plus grand et sur fond noir 😉

J’ai essayé de varier au maximum le cadrage et la profondeur de champ afin de ne pas me retrouver avec des images trop semblables (un vrai travail de contorsionniste !).

Un peu de légèreté et de lumière

Quiconque exerce la photographie avec passion vous le dira, rester motivé et inspiré n’est pas une évidence. Il en découle une sensation un peu particulière entre le désir de faire, d’exprimer, et la difficulté de trouver la manière de le faire … Il ne s’agit pas d’un désintérêt pour le sujet (loin de là) mais peut-être juste d’un peu de paresse pour la pratique.

Heureusement,  la curiosité, l’envie d’observer, d’aller voir ce qui se passe ailleurs est immuable. Et puis, à force de voir des belles images par-ci, par-là, on retrouve un peu de ce dynamisme perdu 😉

Par bonheur, la météo d’hier a daigné nous offrir une matinée enfin clémente. Équipée de quelques bonnettes macro, je décide donc d’aller scruter les belles lumières d’un peu plus près. Ces herbes folles m’ont bien occupée, je suis restée tout un moment à tourner autour, à chercher l’ombre la plus pertinente … et je dois reconnaître que ce bain de chlorophylle m’a fait le plus grand bien !

Un clic sur les images est conseillé pour les faire défiler en plus grand sur fond noir  😉

 

 

… et je constate avec délectation que c’est souvent dans la nature et la photographie rapprochée que je retrouve la motivation 🙂

ALJPHOTO « Au fil des saisons » … la suite

Les mois se suivent, mais ne se ressemblent pas forcément. En effet, si la couleur de la lumière de Février m’avait plutôt bien inspirée, je ne peux pas dire que le passage de l’hiver au printemps (thème proposé par Anne-Laure, en mars) se soit fait aussi aisément.

J’ai tout de même pu profiter d’une escapade sur la côte atlantique début mars pour saisir quelques situations à mi-chemin entre l’hiver et le printemps.

→ Il est conseillé de cliquer sur les images pour les voir apparaître en plus grand sur fond noir !

Défi A : Vue hivernale avec une atmosphère forte, si possible « cinématographique »

 

 

Défi C : Vue « de l’hiver au printemps” rassemblant un ou des indices de chaque saison

 

Sans trop m’éloigner, j’ai pu également saisir des images du quotidien …

Défi F – Photos culinaires ou produits de saison

 

Défi B : Vue à tendance printanière colorée, fleurie

A l’occasion d’une balade en forêt … il y avait pas mal de vent ce jour-là, j’ai fait en sorte de l’utiliser pour composer.

 

 

 

Défi H – L’arrivée du printemps à la maison

 

Et même si les fleurettes sont encore plutôt rares par chez moi, j’ai réussi à trouver des arbres fruitiers pour réaliser quelques essais de photographie rapprochée …

 

Défi G – Macro printanière

 

L’arrivée du printemps nous remplit de bonheur avec toutes ses couleurs, mais il est tout de même aussi séduisant en noir et blanc   😉

Défi I – Le printemps en noir et blanc

Voir l’automne autrement …

222

… à travers un filtre qui n’est autre qu’un jeu extérieur destiné aux enfants, vous savez ce genre de petite cabane très colorée avec échelle et toboggan que l’on trouve sur la plupart des espaces loisirs.

0222

J’ai trouvé amusante l’idée de l’utiliser comme cadre afin d’ajouter un peu plus de couleurs à la nature qui est déjà très colorée à l’automne, mais surtout de retrouver les mêmes teintes (rouge, jaune, bleu et vert).

224

223

221