Bidart

Se poser un instant et contempler le spectacle … le va et vient des vagues, les quelques courageux sportifs à la recherche de sensations, le soleil qui filtre à travers les nuages également en perpétuel mouvement.

Ici, rien n’est figé et on a les yeux qui pétillent à la vue d’autant de beauté.

√  Un clic sur les images est conseillé.

 

 

 

Quiberon

35

Peu à peu mes poumons
se teignent de bleu
Voyage en mer

Shinohara Hôsaku

quib0106

Il existe, sur la côte sauvage de l’île de Quiberon, un endroit sublime aux allures de petit paradis : falaises déchiquetées, arches creusées par les flots … ici, apparaissent à marée basse d’innombrables criques, récifs, et grottes sculptés par l’érosion … un lieu fascinant et enchanteur.

quib001

quib0108

quib008

quib0107

quib005

Royan, ville des années 50

conche19

Très fréquentée durant la haute saison, cette station balnéaire de la côte atlantique fait partie des villes, tout comme beaucoup d’autres villes de la côte, que je me refuse à visiter en été. En revanche, je reconnais que ces lieux ont beaucoup de charme hors saison.  Ayant pris l’habitude de visiter les villes à vélo, c’est effectivement beaucoup plus pratique sans le flux de touristes !

Après avoir été entièrement détruite lors de la seconde guerre mondiale, la reconstruction de ROYAN a été largement inspirée par l’architecture moderne de Le Corbusier (liberté des formes, couleurs primaires …) ; son aspect « années 50 » étonne un peu au départ, mais la dote d’un certain intérêt, tout au moins photographique.

roy102

conche18

conche100

conche116

palais14

La promenade le long de la corniche nous amène très rapidement au Palais des Congrès, oeuvre de l’architecte Claude Ferret : il s’agit d’ une structure cubique en béton armé, dont les formes sont légèrement adoucies par un grand escalier extérieur possédant une terrasse qui surplombe la mer. D’ici, à contre-jour, les prises de vue sont intéressantes.

palais113

palais114

palais117

palais119

Un peu plus loin, le marché central (couvert) possède également une architecture originale : aucun pilier et un éclairage naturel à l’intérieur ; malheureusement, le marché fermant à 13h, nous n’avons pas pu le visiter.

CV13

CV14

… même le front de mer possède son lot de formes géométriques !

frontdemer136

 

Basse mer

1001

J’ai eu la chance, début septembre, de partir à la découverte du pays de « la petite mer de Buch », de prendre le temps de me balader à vélo sur les nombreux sentiers qui longent le bassin d’Arcachon et de cheminer de villages en ports et de ports en villages ;  des villages attachants qui, plus qu’ailleurs, vivent au rythme lent de la marée.

Etonnante balade dans le monde étrange des esteys (cours d’eau qui se trouvent presque à sec à marée basse), le graphisme y est très présent comme ces chenaux sinueux qui s’infiltrent entre les vasières naturelles,

40 copie

 ou comme ces forêts de « pignots » qui servent à protéger les parcs à huitres et à délimiter les concessions.

033

24 copie

25 copie

Haute ou basse mer, quel privilège de vivre dans ces lieux en perpétuel mouvement  !