Les couleurs hivernales du Sancy

En préparant ces quelques jours de détente dans le Puy de Dôme, on s’était dit que l’on aurait peut-être la chance de chausser les raquettes pour fouler les sentiers enneigés  du Sancy … et bien pas du tout ! … il n’est resté que quelques stigmates de cette neige tombée une dizaine de jours plus tôt.

Qu’à cela ne tienne, j’ai aimé crapahuter à travers ces paysages volcaniques parsemés de maintes touches blanchâtres et apprécié ses douces teintes hivernales un peu délavées … (un clic sur les images pour les voir défiler en grande taille sur fond noir)

 

 

Un hiver en demi-teinte

Nous arrivons à la mi-février … et cette année encore, et à mon grand regret, la neige ne s’est pas invitée dans notre quotidien ; en revanche, le givre a fait de nombreuses apparitions … Un clic sur les images est conseillé !

Souvent avec le soleil …

… ou parfois sans soleil mais toujours avec une douce lumière. Ma campagne s’est donc parée de cette fine pellicule blanche … et à chaque fois, c’est toujours un émerveillement  ❄️ ✨❄️

L’été joue les prolongations

Les vacances sont déjà loin, petits et grands ont fait leur rentrée, l’ambiance est redevenue studieuse …

Et pourtant, chaleur et soleil sont toujours aussi présents et malgré que les journées soient nettement plus courtes, nous baignons toujours dans une ambiance semi-estivale.
Les soirées sont tellement douces qu’on a envie de profiter au maximum d’être à l’extérieur, jusqu’à la dernière lueur du jour …

L’été joue les  prolongations et moi, j’ai  eu envie  de jouer  avec ses lumières crépusculaires …

  • un petit clic sur les photos est conseillé pour les voir en plus grand sur fond noir

 

 

Et si on revenait doucement à la couleur …

… avec une succession de vues de boutons d’or prises à contre-jour, un après-midi un peu venteux. J’aime bien composer avec le vent et même si ces prises de vue restent très aléatoires, j’essaie de faire du vent un allié pour donner un peu de dynamisme aux images.

Un clic sur la première image de la mosaïque est vivement conseillé afin de pouvoir découvrir les images en plus grand et sur fond noir 😉

J’ai essayé de varier au maximum le cadrage et la profondeur de champ afin de ne pas me retrouver avec des images trop semblables (un vrai travail de contorsionniste !).

Un peu de légèreté et de lumière

Quiconque exerce la photographie avec passion vous le dira, rester motivé et inspiré n’est pas une évidence. Il en découle une sensation un peu particulière entre le désir de faire, d’exprimer, et la difficulté de trouver la manière de le faire … Il ne s’agit pas d’un désintérêt pour le sujet (loin de là) mais peut-être juste d’un peu de paresse pour la pratique.

Heureusement,  la curiosité, l’envie d’observer, d’aller voir ce qui se passe ailleurs est immuable. Et puis, à force de voir des belles images par-ci, par-là, on retrouve un peu de ce dynamisme perdu 😉

Par bonheur, la météo d’hier a daigné nous offrir une matinée enfin clémente. Équipée de quelques bonnettes macro, je décide donc d’aller scruter les belles lumières d’un peu plus près. Ces herbes folles m’ont bien occupée, je suis restée tout un moment à tourner autour, à chercher l’ombre la plus pertinente … et je dois reconnaître que ce bain de chlorophylle m’a fait le plus grand bien !

Un clic sur les images est conseillé pour les faire défiler en plus grand sur fond noir  😉

 

 

… et je constate avec délectation que c’est souvent dans la nature et la photographie rapprochée que je retrouve la motivation 🙂

Ruralité : horizons et perspectives

Des lignes à perte de vue, des champs et ciels contrastés … comme tous les ans à cette période, je suis en admiration devant cette nature qui s’éveille et j’avais vraiment envie de vous transporter sur ces routes  fleuries, en adoptant volontairement le parti pris du noir et blanc.

Une fois n’est pas coutume, je vous invite tout d’abord à cliquer ici , avant de faire défiler les images ... la balade n’en sera que plus agréable 😉

Un clic sur la première image de la mosaïque est nécessaire pour les voir apparaître ensuite en plus grand sur fond noir. Allez, c’est parti !

 

ALJPHOTO, mes expérimentations …

Le 30 janvier 2015, Anne-Laure Jacquart lançait son projet ALJPHOTO destiné aux passionnés qui souhaitent améliorer leur pratique photographique, avec la possibilité pour les participants de travailler sur un thème imposé, différent toutes les semaines et de partager leurs réalisations sur le web. Le projet a eu un tel succès qu’il se prolonge en 2016, mais un peu différemment.

Intitulé « Au fil des saisons », il a démarré le 2 février dernier. Il comporte une thématique mensuelle avec 10 défis à réaliser … et je me réjouis de continuer l’aventure au sein du groupe.
Pour prendre connaissance des explications d’Anne-Laure, c’est ici.

Thème du mois de février : « la couleur de la lumière »

« Un mois à scruter l’horizon, les moindres nuages, les rares éclaircies, à profiter également des averses (nombreuses) pour des prises de vue avant, pendant et après la pluie ; le mois de février nous a offert une belle palette de lumières et de couleurs chatoyantes ou sombres, mais surtout très changeantes … je vous laisse les découvrir »

Il est nécessaire de cliquer sur les images pour les voir en plus grand et pouvoir lire les informations relatives à chaque photo (titre et détails sur la prise de vue).

Ambiances froides

 

… voire glaciales
(balance des blancs bleutée) 

 

 

Sur les deux images ci-dessous, le flou de profondeur de champ pour la première et le flou de mouvement pour la seconde, donnent aux images un rendu plutôt pictural.