Décor subaquatique

Il existe des lieux troublants par leur histoire ou leur ambiance, ou peut-être les deux.

Pour certains, lorsque l’on sait ce qu’ils ont été et ce qu’ils sont devenus, on peut affirmer que la reconversion est vraiment réussie ; les bases sous-marines en font partie, je crois.

Tout comme Bordeaux, Lorient, La Rochelle et Brest, Saint-Nazaire fut, durant la seconde guerre mondiale, une des bases  choisies par les Allemands pour  abriter leurs submersibles ; aujourd’hui, elle héberge des lieux culturels et touristiques ; elle est donc fréquemment visitée.

Plus que la vue qu’offre son toit sur le site portuaire, j’ai préféré me balader au gré des alvéoles, dans la pénombre …

nazbase111

Abstraction faite de tout ce que ce lieu chargé d’histoire transmet, l’intérêt photographique est évident : perspectives, reflets, matières, textures, lumières … je vous livre cette atmosphère telle que je l’ai perçue (il est conseillé de cliquer sur les images pour les voir apparaître en grand sur fond noir).

La déambulation à travers les alvéoles nous offre des scènes « underground » à chaque fois différentes. Du béton, de l’acier, de l’eau, de la pénombre … une atmosphère singulière, étrange avec une belle mise en lumière.

Vraiment très impressionnant de marcher entre ces murs immenses et ces bassins !

Publicités

12 Comments

    1. Il y avait de belles opportunités dans cet endroit, des clairs obscurs et des lumières étonnantes … un lieu peut-être peu inspirant par son histoire mais c’était intéressant justement de le découvrir sous un autre angle. A bientôt Pascaline 🙂

      Aimé par 1 personne

  1. Le voila donc ce site industrielo-portuaire! L’image que tu as montrée sur instagram me plaisait déjà beaucoup, la suite de la série me séduit tout autant.Tu nous présentes des photos à la composition rigoureuse qui s’impose dans un tel lieu. Des diagonales, des cadrages centrés pour mettre en évidence des reflets, une silhouette judicieusement placée, des ambiances sombres à l’obscurité bien dosée et judicieusement parsemées de points de lumières. Tu l’auras compris, j’aime beaucoup beaucoup et suis un peu jalouse aussi d’un tel lieu dans lequel j’aurais adoré traîner mon objectif (je sature un peu de la montagne et du blanc ces temps-ci ;-)) Il n’y a que la photo du graffiti vert qui m’attire un peu moins. C’est vraiment un plaisir de se balader chez toi Marie. Bonne soirée

    Aimé par 1 personne

    1. C’était vraiment un exercice très intéressant. La gestion de la lumière dans ce type d’endroit est un régal, comme c’est un lieu très visité, il y a toujours une ou deux silhouettes qui peuvent s’insérer dans les photos … je regrette d’être passée un peu rapidement et de n’avoir pas pris suffisamment de temps. Bonne fin de semaine Christine !

      J'aime

    1. Ce lieu garde toujours des traces de son passé, on le ressent forcément lorsque l’on déambule à travers les alvéoles, et puis il y fait plutôt froid … une ambiance un peu hostile au départ.
      Merci Cédric pour ton commentaire 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s